Entame :
  • En regardant sa main, les critères suivants peuvent vous aider à entamer dans la bonne couleur et avec la bonne carte ;
  • Si le contrat est au niveau du petit ou grand chelem, on entame pour réussir ses levées rapides ;
  • Généralement, notre partenaire devrait revenir dans la même couleur qu'on a entamé (lorsqu'il aura gagné une levée) ;
  • On entame jamais sous l'as ou le roi pour plusieurs raisons :
       Les protéger au maximum d'être mangées ;
       Ne pas sigaler aux autres que l'on possède ces cartes ;
       Développer les autres couleurs avant d'utiliser ses honneurs ;
  • Les critères sont en ordre de préférence décroissant.
  • Contrat en couleur :
    • Entamez d'un singleton pour que vous puissez ensuite couper la prochaine carte de cette couleur ;
    • La plus haute d'une séquence de 2 cartes (si la séquence est AK et elle est à sec, il faut jouer dans l'ordre K puis A) ;
    • Entamez de la haute carte d'un doubleton pour que vous puissez possiblement couper la troixième carte de cette couleur ;
    • Entamez la 4 carte de votre couleur la plus longue ;
    • Entamez une petite carte dans la couleur gagée par notre partenaire ;
    • Entamez une petite carte dans la couleur n'ayant pas été gagée par les adversaires ;
    • Entamez une petite carte dans la couleur gagée par le mort ;
    • Entamez une petite carte en atout :
      • S'il on a presque tous les points de notre équipe ;
      • Si le fit des adversaires n'est pas parfait ;
      • Si l'enchère des adversaires est trop haut ;
      • Si on a pas le choix.
  • Contrat en sans-atout :
    • Notre partenaire a parlé ;
    • La 4 carte de votre couleur la plus longue (on n'entame jamais sous l'as et si sous le roi mais parfois sous la dame) ;